Comment soigner un rhume avec des huiles essentielles ?

Voici quelques huiles essentielles qui vous permettront de soigner rhume, maux de gorge, et autres infections ORL saisonnières.

 

Ravintsara (Cinnamomum camphora cineoliferum)

Si vous devez n’en avoir qu’une dans votre armoire à pharmacie pour combattre les petits maux de l’hiver, c’est celle-ci !

Cette huile est un antiviral exceptionnel, surtout pour les voies respiratoires. C'est également un anti-infectieux remarquable (évite les risques de surinfection lorsqu'on a attrapé une maladie virale).

Elle stimule l’immunité et lutte contre la fatigue nerveuse et psychique. Elle est énergisante mais non excitante.

Elle lutte contre l'écoulement nasal et facilite la toux.

Elle peut être utilisée aussi bien à titre préventif que curatif.

Cette huile essentielle est efficace et sûre (absolument pas toxique, elle peut être employée par tous, même chez le jeune bébé). De plus, elle n'irrite pas la peau.

On peut la prendre par voie orale : 2 gouttes sur un support neutre (voir ici les différentes méthodes d'utilisation des HE), 3x/jour en préventif, 4 à 5x/jour en curatif. On peut aussi l’appliquer sur la peau : 2 gouttes sur les ailes du nez dans la journée (cette HE est une des rares qui puisse être appliquée pure sur la peau), puis sur le thorax et la voûte plantaire le soir (en dilution dans une huile végétale car ces surfaces de peau sont plus grandes).

Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 6 mois (demander conseil à votre médecin avant utilisation chez l'enfant de moins de 7 ans) et ne pas utiliser chez la femme enceinte (ni pendant l'allaitement).

 

Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)

Cette huile essentielle est idéale pour les maladies de l'hiver (grippe, rhume, rhinopharyngite, bronchite, sinusite).

Elle favorise le confort et l'hygiène des voies respiratoires, des bronches, de la gorge et du nez.

Elle est antivirale, antibactérienne, anti-infectieuse et antiseptique des voies respiratoires, expectorante, anti-catarrhale (empêche le nez de couler), et a une action stimulante sur le système immunitaire.

C'est aussi un décongestionnant remarquable pour les voies respiratoires et elle calme la toux. Elle est aussi anti-fatigue et a une action anti-frilosité.

Elle est à respirer en diffusion ou inhalation (voir ici les différentes méthodes d'utilisation des huiles essentielles) ou à appliquer sur la peau en massage de la poitrine, du cou, du haut du dos… (5 gouttes d'huile essentielle diluées dans 10 gouttes d’huile végétale). On pourra également l'utiliser par voie orale (2 gouttes diluées dans une cuillère de miel ou autre support, jusqu'à 3 fois par jour).

Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 3 ans (demander conseil à votre médecin avant utilisation chez l'enfant de moins de 7 ans) et ne pas utiliser chez la femme enceinte (ni pendant l'allaitement).

 

Pin sylvestre (Pinus sylvestris)

Cette huile essentielle est idéale pour traiter les bronchites, sinusites, laryngites,...

Elle lutte contre la fatigue nerveuse et physique.

Ses "spécialités" sont les infections respiratoires, la toux, et la fatigue (surtout si liée aux maladies de l'hiver).

Ne pas utiliser par voie orale !

On l’utilise en inhalation, ou en application sur la peau (5 gouttes d’huile essentielle dans 10 gouttes d’huile végétale).
Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 6 ans et chez la femme enceinte (ni pendant l'allaitement).

 

Niaouli (Melaleuca quinquenervia)

Cette huile essentielle est antibactérienne, antivirale, anti-infectieuse.

Elle favorise l’expectoration des sécrétions (elle est utile lorsque les bronches sont encombrées). Elle améliore la résistance de la peau et des muqueuses et renforce l'immunité. Elle permet aussi de faire baisser la fièvre.

Elle peut s'appliquer sur la peau (5 gouttes d’huiles essentielles dans 10 gouttes d’huile végétale) ou elle peut être utilisée en inhalation humide ou en diffusion.Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 4 ans (demander conseil à votre médecin avant utilisation chez l'enfant de moins de 7 ans) et ne pas utiliser chez la femme enceinte (ni pendant l'allaitement).

 

Laurier noble (Laurus nobilis)

Cette huile essentielle est antibactérienne, antivirale et elle stimule l'immunité.

Elle favorise l’élimination des sécrétions respiratoires (nez, bronches), facilite la toux et empêche le nez de couler.

On l’utilise par voie cutanée en massage (cou, poitrine, dos) plusieurs fois par jour : 5 gouttes d’huile essentielle dans 10 gouttes d’huile végétale. On pourra également l'utiliser en diffusion et en inhalation.Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 6 ans et chez la femme enceinte (ni pendant l'allaitement).