Soigner l'arthrite et l'arthrose grâce aux huiles essentielles


Commençons par les différencier :

 

L'arthrose est plus souvent due au vieillissement (bien que ce ne soit pas une maladie liée à l'âge uniquement, vous le verrez ci-dessous), c'est en fait une destruction mécanique : le cartilage s'abîme en grande partie à cause de l'usure, c'est pourquoi cette pathologie est moins fréquente chez les personnes plus jeunes car le cartilage n'est pas encore trop usé.

Mais on peut aussi souffrir d'arthrose assez tôt, en cas de maladie osseuse ou articulaire, en cas de malformation ou encore si l'on est en surpoids, dans ce dernier cas, on risque alors de souffrir plus particulièrement au niveau des genoux, car là aussi le cartilage va s'abimer : lorsqu'on marche, la pression exercée sur les genoux est bien plus forte qu'on pourrait l'imaginer (3 à 4 fois son poids, donc pour une personne de 70kg, la pression exercée sur les genoux pendant la marche est entre 210 et 280kg, 300 à 400kg donc pour une personne qui pèse 100kg).

On peut aussi souffrir de douleurs au niveau des articulations suite à des mouvements répétitifs qui provoqueront une tendinite. Si celle-ci est mal soignée, cela peut engendrer une inflammation au niveau de la bourse séreuse (cavité/enveloppe contenant du liquide synovial, dont la nature de lubrifiant permet de faciliter le mouvement des organes (tendons, muscles) auxquels elle est rattachée) et cela risque de provoquer de fortes douleurs dans les articulations.

L'arthrose est en fait une dégénérescence (processus de dégradation totale ou partielle) du cartilage des os, qui peut être due simplement au vieillissement, à un surpoids, ou encore aux mouvements répétitifs ou aux chocs que vous avez subis tout au long de votre vie.

 

L'arthrite en revanche, n'est pas due à une usure du cartilage mais à une inflammation de l'articulation avec la sécrétion de substances (que l'on appelle les quinines) qui détruisent l'articulation.

Cette inflammation peut être provoquée par des maladies auto-immunes (exemple : polyarthrite rhumatoïde) ou par des infections (exemple : arthrite de Lyme). Les personnes obèses, les femmes et les personnes ayant des cas d’arthrite dans la famille sont les plus à risque, surtout en cas de maladie auto-immune.

 

Différence de douleurs :

L'arthrose fait mal quand on marche ou court, lors d'efforts, plutôt dans la journée.

L'arthrite fait mal la nuit et réveille parfois le matin, elle peut être améliorée par un peu d'efforts.

 

 

Comment apaiser ces douleurs :

 

On pourra soigner ces douleurs articulaires grâce à l'huile essentielle de gaulthérie qui est un antalgique et un anti-inflammatoire qui agit surtout sur les articulations et sur les tendons ainsi que les muscles environnants. D'autres huiles essentielles pourront aussi calmer ces douleurs : menthe poivrée, pin sylvestre, lavande, gingembre, cèdre, citron et autres agrumes). Mais la gaulthérie reste la plus efficace dans ce domaine.

 

On peut utiliser l'HE de gaulthérie pure sur une toute petite surface, en revanche si les zones douloureuses sont étendues, on la diluera à 20% minimum dans une huile végétale (si possible celle d'arnica (macérât huileux) car l'arnica a des propriétés anti-inflammatoire). Attention, l'HE de gaulthérie ne doit pas être utilisée si vous êtes allergique à l'aspirine.

 

L'huile essentielle de menthe poivrée est également un antalgique et un anti-inflammatoire très puissant (effet anesthésiant instantané) que l'on diluera à 30% dans une huile végétale (si possible celle d'arnica).

Attention, l'huile essentielle de menthe poivrée ne doit pas être utilisée si vous êtes sujet à l'épilepsie, ou en cas d'hypertension. On ne l'utilisera pas non plus sur une plaie ou une peau irritée ni sur les muqueuses. Et on ne l'utilisera pas non plus de manière prolongée.

 

Ci-dessous un exemple de synergie à utiliser pour calmer ces douleurs (suivez les liens pour trouver les produits dans la boutique) :

- 1 ml d'HE de gaulthérie (ne pas utiliser en cas d'allergie à l'aspirine ou en cas de prise de traitement anti-coagulant)

- 1 ml d'HE de menthe poivrée (ne pas utiliser si vous êtes sujet à l'épilepsie)

- 1 ml d'HE de romarin

- 1 ml d'HE de laurier

- 5 à 10 ml de macérât huileux d'arnica

Appliquez 4 gouttes de ce mélange sur la zone douloureuse, jusqu'à 5 fois par jour et pendant 3 semaines (diluez dans une plus grande quantité d'huile végétale si vous utilisez le traitement sur des surfaces de peau plus étendues).

 

Une autre synergie spéciale articulations :

- 3 gouttes d'HE de gaulthérie

- 3 gouttes d'HE de géranium

- 3 gouttes d'HE de verveine exotique

- 20 ml de macérât huileux d'arnica.

(en massage, 2 à 3 fois par jour, sur les zones douloureuses)

 

L'huile essentielle de citronnelle peut également convenir pour apaiser ces douleurs car c'est une anti-inflammatoire percutanée puissante. Elle s'utilise en massage, diluée dans une huile végétale ou un macérât huileux.

 

Vous souhaitez un mélange tout prêt ? Je vous propose l'huile de soin Muscl'art, idéale pour apaiser les douleurs musculaires et articulaires.